https://www.pme-pmi.org fr glossaire-keyword

BPM

Comprendre le BPM

Dans une entreprise, pour qu'elle fonctionne et qu'elle produise des résultats, plusieurs processus métiers ont été établis. L'objectif de chaque processus est d'obtenir un résultat déterminé. Par exemple, pour arriver à un lancement de produit, il a fallu mobiliser une équipe, réfléchir sur les matières premières, départager les tâches et agir.

Il existe cependant une interdépendance entre les processus. Et afin de tous les optimiser et de les automatiser autant que possible, une démarche d'amélioration des processus s'impose, le BPM ou Business Process Management.

Définition du BPM

Signifiant en français, « gestion des processus métiers », le BPM s'introduit dans la vie d'une entreprise afin d'améliorer la qualité de chaque processus, c'est-à-dire pour qu'il soit plus fiable, fluide, agile et rapide. Pour ce faire, le BPM déploie une ou plusieurs de ses techniques pour pouvoir modéliser et informatiser les processus.

Le cycle de vie du BPM

Il s'agit ici des différentes étapes qui mènent à l'aboutissement de la technique du BPM. Bien entendu, selon la situation au sein d'une entreprise, les étapes du BPM peuvent être modifiées. Voici toutefois un cycle de vie type que chaque entreprise pourra adopter :

- Établir un diagnostic de l'organisation : Il s'agit ici d'identifier et de choisir les processus métiers de premier plan. La technique peut se révéler simple comme un simple inventaire ou plus compliquée comme la réalisation d'une cartographie des processus.

- Reconstruction : Selon le contexte, cette étape consiste à concevoir de nouveau l'organisation du ou des processus. Elle peut se manifester par une amélioration continue du processus ou carrément par une « reengineering ». Dans cette étape, on peut intégrer la modélisation du processus.

- Exécution et surveillance : Il s'agit ici de paramétrer le BPM en tant que logiciel d'exécution. Après l'avoir mis en œuvre, il faudra effectuer une surveillance constante de la bonne marche du processus. La collecte des informations est fondamentale afin d'anticiper d'éventuels non-performance ou dysfonctionnements.

Les avantages du BPM

Parce que la vie d'une entreprise peut être bouleversée par des changements inévitables, les processus métiers sont appelés à évoluer. Pour maintenir leur qualité, le BPM se veut être l'outil pour garder toujours le contrôle et atteindre les objectifs, quoiqu'il se passe.

Grâce au BPM, les entreprises, quelle que soit leur taille, pourront gagner en agilité (ex : facilité d'adaptation), en productivité, en qualité (service ou produit), mais aussi en coût. Par ailleurs, elles verront leur expérience client améliorée. Dans la conduite de leurs missions internes, les collaborateurs bénéficieront d'un confort et d'une meilleure expérience utilisateur. Ils n'auront plus besoin d'effectuer des tâches répétitives et chronophages et pourront de ce fait se focaliser sur les fonctions à valeur ajoutée.

Et à condition que le BPM soit intelligemment utilisé au sein de l'entreprise, celui-ci sera un mécanisme puissant pour relever tous les problèmes de performance.

 

Si vous désirez une définition complète et détaillée, retrouvez tout le nécessaire ici : BPM